Tchad :Une médiation qui arrive trop tard

février 2, 2008
Tchad

Les rebelles ont pris N’Djamena

Les rebelles tchadiens se sont emparés samedi de la capitale N’Djamena après plus de trois heures d’affrontements avec les troupes gouvernementales, et le président Idriss Deby Itno est toujours à la présidence, a indiqué une source militaire. (02/02/2008)

Congo Brazza

Une médiation qui arrive trop tard

L’Union africaine a mandaté le président du Congo, Denis Sassou Nguesso, et le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi pour « trouver une solution négociée à la crise actuelle » au Tchad, selon le communiqué final du sommet de l’UA à Addis Abeba. « L’assemblée demande au président Denis Sassou Nguesso de la république du Congo et au guide libyen Mouammar Kadhafi de conduire les efforts visant a trouver une solution négociée a la crise actuelle, en coordination avec le président en exercice de l’Union et la président de la Commission », indique le communiqué. (02/02/2008)


Newsletter Afrique

février 2, 2008
Tchad

Confusion totale à N’Djamena

Les rebelles tchadiens se sont emparés samedi matin de N’Djamena après seulement trois heures d’affrontements avec les troupes gouvernementales, mais le président Idriss Deby Itno résistait toujours depuis le palais présidentiel, encerclé par les combattants. (02/02/2008)

Tchad

Victimes collatérales

Deux Saoudiennes, l’épouse et la fille d’un employé de l’ambassade d’Arabie saoudite au Tchad, ont été tuées samedi par l’explosion d’une bombe tombée sur la résidence de l’ambassadeur à N’Djamena, a-t-on appris de sources officielles au sein du ministère saoudien des Affaires étrangères. La résidence n’a pas été visée délibérément, a souligné une de ces sources. (02/02/2008)

Soudan

Les calculs d’El Béchir

Le président du Soudan peut être satisfait. Les rebelles tchadiens qu’il finance et soutient sont parvenus samedi à s’emparer de N’Djamena. Il fait coup double. D’abord se débarrasser – si possible- d’Idriss Deby Itno dont il a juré la perte ; ensuite bloquer le déploiement des troupes de l’Eufor à la frontière Tchad-Soudan. (02/02/2008)


Newsletter Afrique Centrale

janvier 21, 2008
RDC

Poursuite de la conférence de paix

La clôture de la conférence sur la paix au Nord et Sud-Kivu, provinces troublées de l’est de la République démocratique du Congo, a été repoussée à mardi pour permettre une « harmonisation » des positions des belligérants, a-t-on appris lundi auprès des organisateurs. (21/01/2008)

Gabon

L’Etat administre les communes

Le gouvernement du Gabon a nommé des « délégations spéciales » pour gérer les affaires courantes des municipalités et départements, à la suite du report au plus tard à fin avril des scrutins locaux initialement prévus fin 2007. Le ministère de l’Intérieur a publié lundi dans le quotidien gouvernemental L’Union la liste des membres de ces délégations, composées d’un à cinq membres et présidées par de « hauts cadres de l’administration ». (21/01/2008)


News Letter Afrique Centrale

janvier 18, 2008

bandeau news

Congo Brazza

Report des élections

Les élections des conseils départementaux, à l’origine prévues dimanche au Congo, ont été reportées à une date à déterminer, a annoncé jeudi le président de la Commission nationale d’organisation des élections (Conel). « Comme on peut le constater, il n’y a pas eu de campagne électorale officielle. Le vote n’aura donc pas lieu à la date indiquée », a déclaré le responsable de la Conel, Henri Bouka. (17/01/2008)

Tchad

FM Liberté en a de moins en moins

La radio privée tchadienne FM Liberté a été fermée mercredi par la police et son directeur interpellé « pour diffusion de fausses informations », a-t-on appris jeudi à N’Djamena de sources concordantes. « Des policiers ont fait irruption dans les locaux de la radio FM Liberté à N’Djamena hier (mercredi) aux environs de 17H30 (16H30 GMT). Ils ont chassé le personnel et des policiers sont restés pour surveiller la radio », indique le président de l’Union des radios privées du Tchad (URPT), Gapili Misset, dans un communiqué publié jeudi. (17/01/2008)