France :Hommage au lieutenant Frédéric BORDELOUP, décédé accidentellement à Djibouti dans l’exercice de ses fonctions

Hommage au lieutenant Frédéric BORDELOUP, décédé accidentellement à Djibouti dans l’exercice de ses fonctions

Le Président de la République a fait part aux proches du lieutenant Frédéric BORDELOUP, décédé dimanche des suites de l’explosion accidentelle d’une grenade alors qu’il participait à un exercice de tir à Djibouti, de sa grande émotion et de sa profonde tristesse.

Rendant hommage à l’engagement remarquable de ce jeune officier apprécié tant par son encadrement que par ses camarades de promotion et qui vivait avec plénitude, sérénité et enthousiasme la vocation qui lui avait fait épouser la carrière des armes, le Président de la République présente ses condoléances attristées et l’expression de sa profonde sympathie à ces proches.

Il tient également à adresser à l’officier tunisien blessé dans l’explosion tout son soutien et sa solidarité dans cette épreuve.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :